2010

2010 : l’heure est au bilan !

Une nouvelle année commençant, il est venu le temps de tout d’abord vous souhaitez mes meilleurs vœux, et ensuite de revenir sur celle qui vient de s’achever. Contrairement à ce que j’ai pu lire sur un certain nombre de blogs, je trouve qu’on a eu quelques bons, voire excellents, moments, une vingtaine si on se réfère à mon top. Évidemment il y a eu aussi pas mal de déceptions, et surtout pléthore de films moyens déjà oubliés. Petite rétrospective hiérarchisée…

Top 10

1. Les Amours imaginairesXavier Dolan touche en plein cœur avec ce deuxième film, léger mais très sincère, avec une touche de gravité, comme le sont ces fameux amours imaginaires, que l’on a tous fantasmés un jour. Le jeune réalisateur empoche aussi la palme de l’esthétisme et de l’ambiance musicale dans un ensemble très soigné. Une attente qui s’est transformée en superbe surprise. Le coup de cœur de l’année.


2. Gainsbourg (vie héroïque)

Loin des biopics classiques, Joann Sfar arrive à tout dire de Gainsbourg, grâce à cette fable entre mythe et réalité. Comme « Les Amours imaginaires », dans un style différent, ce deuxième coup de cœur mêle habillement et magnifiquement le travail sur l’image et la musique.

3. Inception

Un blockbuster aux multiples niveaux de lecture (comme les différents niveaux de rêves), de l’action pure à la plongée dans l’esprit d’un homme, en passant par une histoire d’amour ou une difficile relation père-fils. Nolan explore l’émotion tout en maîtrisant à merveille l’art du grand spectacle. Grandiose !

4. Kick-Ass

Parodie/hommage aux comics, film de « super »-héros à part entière, humour décalé, mauvais goût, ultra-violence, réflexion sur la vrai nature des héros de la société actuelle. « Kick-Ass » est un surprenant mélange de genres empaqueté dans un divertissement de haut vol.

5. The Social Network

En racontant la naissance du plus grand phénomène de mode actuel, Fincher livre le portrait passionnant d’un jeune geek peu sociable qui cherche à tout prix à attirer la lumière sur lui. Une chronique de l’adulescence portée par un scénario en béton et la crème des jeunes acteurs américains.

6. Chatroom

Autre facette de l’adolescence et d’internet. Utilisant toutes les ficelles du thriller et une esthétique marquée, Nakata signe une chronique grinçante sur les dangers inhérents au net.

7. Toy Story 3

Le dernier volet de la trilogie de nos jouets préférés est sans doute le meilleur. Très empreint de nostalgie, il fera retomber en enfance n’importe quel spectateur. J’ai un pincement au cœur rien qu’en repensant à la scène d’au revoir d’Andy à ses jouets…

 

8. Piranha 3D

Bain de sang, sexe à gogo et délire à tout va, Aja signe le divertissement pop-corn de l’année, à savourer entres potes autour d’une bonne pizza. Tout est dit !

9. Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec

Grand retour de Besson après quelques déceptions. Le blockbuster français de 2010, accessible à toute la famille, doublé d’une superbe reconstitution du début du XXe siècle. A quand la suite ?

10. L’arnacœur

Une bonne comédie est dure à réussir. Originale, drôle, « L’arnacœur » fait parti de celles-ci, elle se devait donc de figurer dans ce top 10. Mention spéciale à Julie Ferrier et François Damiens.



Top 11 à 20 (parce qu’ils méritaient d’être classés)

11. Armadillo

12. Tête de turc

13. Buried

14. Harry Potter et les reliques de la mort – 1e partie

15. Les petits mouchoirs

16. Dragons

17. Invictus

18. Bright Star

19. Cellule 211

20. Simon Werner a disparu…

Les autres films qui se sont distingués

No et moi
La Rafle

The Ghost writer

Petits meurtres à l’anglaise

L’amour c’est mieux à deux

Bébés

Poetry

Des hommes et des dieux

Shutter Island

Megamind

Ces amours-là

Raiponce

Kaboom

Les assez bons moments

De vrais mensonges / Avatar – Special Edition – IMAX 3D / Green Zone / Eyes of war / L’arbre / Salt / Les émotifs anonymes / Scott Pilgrim / Le Royaume de Ga’Hoole – La légende des gardiens / Tout va bien ! The kids are all right / Tout ce qui brille / La Princesse de Montpensier / L’immortel / Les invités de mon père / Crime d’amour / Nowhere boy / The American / Machete / Night and day / Le Monde de Narnia – Chapitre 3 : L’Odysée du Passeur d’aurore / La tête en friche / The Crazies / Trop loin pour toi / A single man / A bout portant / Les mains en l’air / Paranormal activity 2 / Sherlock Holmes


Les films qui se noient dans la masse ou les « J’ai vu ce film ? Ah ouai. Ça parle de quoi déjà ? »

Prince of Persia / L’autre monde / Potiche / Twelve / Unstoppable / Dog Pound / Bus Palladium / Thelma, Louis et Chantal / Il reste du jambon ? / Miral / Camping 2 / Mon beau-père et nous / Une famille très moderne / Twilight – Chapitre 3 : Hésitation / Mon pote / La famille Jones / Be bad ! / Sex and the City 2 / Fatal / L’homme qui voulait vivre sa vie / Imogène McCarthery / Le premier qui l’a dit / Robin des Bois / Infectés / Phénomènes paranormaux / Le caméléon / Valentine’s Day / Tamara Drewe / Tournée / Iron Man 2 / Moi, moche et méchant / Freddy – Les griffes de la nuit / Alice au pays des merveilles / Percy Jackson – Le voleur de foudre / Shrek 4 – Il était une fin / L’italien / Remember me / Ca commence par la fin / Date Limite / Le Dernier Maître de l’air / Love & autres drogues / Le secret de Charlie / Les meilleurs amis du monde / Hors la loi / The town / Les chèvres du Pentagone


Les déceptions, les somnifères, les ratés et autres « Ma montre s’est arrêtée ou quoi ? »


Monsters / Pièce montée / Vous allez rencontrer un sombre et bel inconnu / L’Age de raison / Manolete / Un balcon sur la mer / Insoupçonnable / Le bruit des glaçons / Le voyage extraordinaire de Samy / The Killer inside me / Mammuth / Splice / L’illusionniste / Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d’amour / Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures / Nine / Soul kitchen / Légion / Biutiful / The Tourist


Les mentions spéciales

La révélation : Aaron Johnson. Trois premiers rôles (« Kick-Ass », « Chatroom » et « Nowhere boy »), trois interprétations marquantes. Un sans faute.


L’interprète masculin : Eric Elmosnino. Il n’incarne pas Gainsbourg, il est Gainsbourg. Sidérant !

L’interprète féminine : Yoon Jung-hee dans « Poetry« .

Les réalisateurs :
Xavier Dolan pour « Les Amours imaginaires », Joann Sfar pour « Gainsbourg (vie héroïque) » et Christopher Nolan pour « Inception ».

Le réalisateur sur lequel je veux bien parier : Fabrice Gobert. Pas exempt de défauts, son « Simon Verner » est un des meilleurs teen-movies français agrémenté d’une bonne ambiance de thriller.

L’acteur devenu réalisateur : Passage à la réalisation plutôt réussi pour Pascal Elbé.

Le scénariste de l’année : Aaron Sorkin. J’avais oublié de parler de lui dans ma critique de « The Social Network », je rattrape le coup en surlignant l’immense qualité de son travail.

Les palmes de la maturité : Nina Rodriguez dans « No et moi » et Morgana Davies dans « L’arbre », deux jeunes actrices au jeu étonnant pour leur âge.

Le casting le plus attendrissant : les quatre bambins de « Bébés ».

La palme du suspense : Avec « Buried » Rodrigo Cortés réussit l’exploit de nous faire passer 1h30 seul dans un cercueil avec Ryan Reynolds sans aucun moment d’ennui.

La palme de la leçon d’histoire : « La Rafle », un film nécessaire.

Le plus beau message de paix : « Des hommes et des Dieux ».

La meilleure fin : le final explosif de « Kaboom » sur fond de « Bitter end ».

La plus belle 3D : Si l’on ne prend pas en compte la ressortie d’ »Avatar », « Le Royaume de Ga’Hoole – La légende des Gardiens » se distingue largement au milieu d’un surplus de 3D loin d’être indispensables.


Les films que j’ai malheureusement loupés (même avec 125 films vus, y’en a encore qui passent à l’as…)

A serious man / Benda bilili ! / Bliss / Brothers / Dans ses yeux / Elle s’appelait Sarah / I love you Phillip Morris / Lovely Bones / Millénium 2 et 3 / Mr. Nobody / New York, I love you / Precious / La Princesse et la grenouille / Rubber / Submarino / Les yeux de Julia.


J’en meurs d’impatience…

Nous sommes presque à la moitié de l’année, et si on a déjà eu droit à de belles découvertes, on n’est peut-être pas au bout de nos surprises. Petit classements des films que je meurs le plus d’impatience de voir… 
1. Chatroom
parce que c’est le film de Cannes 2010 qui m’a le plus interpellé, et parce que le casting est fait de jeunes comédiens talentueux 
 
 
2. Kaboom

parce que « Mysterious Skin » était un film à part 

3. Les petits mouchoirs

parce que Guillaume Canet a prouvé, avec « Ne le dis à personne », qu’il était un très grand réalisateur 
 
 
4. Harry Potter et les reliques de la mort – partie 1
parce que c’est Harry Potter ! 
 
 
5. Inception

parce que c’est la première collaboration entre Nolan et DiCaprio, et que la bande-annonce est troublante

6. Millénium 2 – La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette
parce que c’est la suite d’un très bon thriller

7. Millénium 3 – La reine dans le palais des courants d’air
parce que c’est la suite de la suite d’un très bon thriller

8. Nowhere boy
parce que j’aime bien les Beatles et Aaron Johnson

9. Biutiful
parce que le scénario semble être un petit bijou, et pour la performance récompensée de Javier Bardem et la réalisation d’Inárritu 

10. Twelve
parce que Joel Schumacher sait faire des bons thrillers et que j’attends de voir ce que Chace Crawford va donner dans un premier rôle

11. Tournée
parce que Mathieu Amalric a reçu le prix de la mise en scène à Cannes

12. La princesse de Montpensier
parce que j’ai toujours aimé les films en costumes

13. You will meet a tall dark stranger
parce qu’une comédie de Woody Allen est en général une réussite

14. L’âge de raison
parce qu’en ce moment Sophie Marceau fait des bons choix de films

15. Les amours imaginaires
parce que j’ai loupé « J’ai tué ma mère », et que je compte bien me rattraper avec celui-ci

16. Splice
parce que c’est Vincenzo Natali

17. Toy Story 3
parce qu’un Pixar est toujours un événement

18. Little Fockers
parce que s’il est aussi drôle que les deux premiers, ça promet !

19. Le caméléon
parce que Marc-André Grondin est une des plus belles révélations de ces dernières années, et parce que Jean-Paul Salomé va peut-être enfin faire un très bon thriller

20. Le dernier maître de l’air
parce que si Shyamalan a eu des loupés dernièrement, je crois encore à son retour en force !

21. Twilight Chapitre 3 – Hésitation
parce que bizarrement j’ai aimé le second volet

22. Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures)
parce que cette Palme d’or m’intrigue

23. Des hommes et des dieux
parce que c’est encore un Grand Prix français et que celui de l’an dernier était un chef d’œuvre, alors j’ose espérer que c’est encore le cas cette année.

24. Le Monde de Narnia – L’Odyssée du Passeur d’aurore
parce que j’espère qu’il sera comme le chapitre 2 plutôt que comme le chapitre 1


Top 10 2010 au 31 mai

Ces cinq premiers mois ont déjà offert de belles surprises, voici donc mes dix films préférés de ce début d’année. Bien sûr, tout ceci n’est que provisoire…
1. Gainsbourg (vie héroïque)   De Joann Sfar   20/20 
2. Kick-Ass   De Matthew Vaughn   20/20 
3. Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec   De Luc Besson   18/20 
4. La Rafle   De Roselyne Bosch   18/20 
 
 
5. Tête de Turc   De Pascal Elbé   18/20 

6. L’arnacœur   De Pascal Chaumeil   17/20 

7. Dragons   De Chris Sanders et Dean Deblois   17/20 

8. Invictus   De Clint Eastwood   16/20 

9. Bright Star   De Jane Campion   16/20 

10. L’amour c’est mieux à deux   De Dominique Farrugia et Arnaud Lemort   15/20