Le Clip du jeudi

Le Clip du jeudi : « Hysteria », Muse

Comme c’est souvent le cas avec les clips du groupe Muse, celui d’Hysteria est clairement influencé. Matt Kirby signe un film inspiré de la scène de destruction de la chambre d’hôtel de Pink Floyd: The Wall d’Alan Parker. Outre des plans bien travaillés et une belle photo, le clip doit surtout beaucoup à son montage, qui d’une part épouse parfaitement la musique, mais qui est surtout un petit bijou de déconstruction chronologique. Il faut bien quelques visions pour remettre dans l’ordre les événements de cette crise d’hystérie. En même temps, un tel état est-il vraiment totalement compréhensible ?
 


Le(s) Clip(s) du jeudi : « Viva la Vida », Coldplay

Double ration cette semaine puisqu’on s’intéresse au tube Viva la Vida de Coldplay, qui a en effet eu les honneurs de deux clips. Le premier, réalisé par Hype Williams, assez classique dans sa facture (on y voit le groupe interpréter son morceau), mise essentiellement sur le sensationnel de son esthétique. L’image est donc retravaillée selon la texture et les couleurs du célèbre tableau servant de pochette à l’album dont est issu le titre, La Liberté guidant le peuple, lequel apparaît également plusieurs fois en arrière plan. Plutôt beau sur la forme, ce film n’atteint pas le niveau sur le fond de celui d’Anton Corbijn. Ce derneir fait directement référence au clip d’Enjoy the silence de Depeche Mode, réalisé par le même Anton Corbijn. On y suit donc un roi déchu errant dans un monde qui lui inconnu, celui d’une monarchie révolue depuis longtemps, et qui transporte avec lui le tableau de Delacroix, symbole de sa perte. Deux approches différentes d’une même chanson, qui représentent assez bien les tendances actuelles des clips pop/rock.
 

 


Le Clip du jeudi : « All Alone », Superbus

Pour illustrer All Alone de Superbus, Mark Maggiori filme en Scope et avec une photo ensoleillée la ville des Anges. Ses boulevards, ses passants, ses immeubles, ses voitures, ses plages, son soleil couchant et Jennifer Ayache qui déambule dans les rues. Et ça fonctionne totalement.


Superbus – All Alone (CLIP OFFICIEL Full ver… par wonderful-life1989


Le Clip du jeudi : « Houdini », Foster The People

Les fans de Foster The People peuvent remercier Ashtray-Girl, qui m’a conseillé le clip de Houdini. Outre le titre qui est tout simplement génial, le film réalisé par Daniels est juste une petite perle de créativité. On y retrouve bien évidemment le côté magique inspiré du titre de la chanson, mais également une critique imagée des maisons de disques qui ont une fâcheuse tendance à faire des artistes des marionnettes qu’elles formatent en pop-stars…

 


Le Clip du jeudi : « Brick by brick », Arctic Monkeys

Cette vidéo du titre Brick by brick du groupe britannique Arctic Monkeys a été réalisée pour annoncer la sortie de leur quatrième album, très marqué par le rock des années vinyles (il se divise notamment en faces A et B). A l’image de la chanson, le clip est une sorte de teaser de l’album. On y retrouve en effet le fameux disque, le gramophone et une jeune fille la clope au bec, avant que le clip ne se transforme en virée sur les routes et les plages californiennes au soleil couchant. La troisième partie enfin, suit le groupe en plein enregistrement. Bref un simple et bel hommage au Rock ’n’ roll.


Le Clip du jeudi : « Rolling In The Deep », Adele

Photographie sombre, maison à l’abandon, arts martiaux, vaisselle qui se brise, parterre de verres qui vibrent, batterie qui tape, jeux de travellings, feux d’artifice qui éclatent et Adele qui crie sa rage. Sam Brown signe pour la chanteuse un clip qui retranscrit parfaitement toute la puissance de sa voix et toute la colère de sa chanson.


Le Clip du jeudi : « Give it to me », SingTank

Virage à 180° après Carly Rae Jepsen la semaine dernière, ce sont les SingTank qui reviennent squatter le site avec le tout premier clip interactif, qui vous donne tout simplement droit de vie ou de mort sur les protagonistes. Les âmes sensibles (les meurtres sont quand même assez sanglants) choisiront donc d’épargner les pauvres victimes, les plus sadiques (ou surtout les plus second degré) leur réserveront quant à eux des assassinats dignes d’un film de Tarantino ou de Rodriguez. Original, drôle et provocateur, ce clip réalisé par Barbara Soumet-Leman devrait permettre au groupe d’étendre un peu plus sa visibilité. Et il le mérite !


Singtank – Give it to me par singtank-official


Le Clip du jeudi : « Call me maybe », Carly Rae Jepsen

Carly Rae Jepsen, c’est la chanteuse pop machine à tube, bien formatée par un passage par la case Canadian Idol. Du coup le clip suit, avec le groupe qui joue dans le garage et la chanteuse qui tombe amoureuse de son voisin beau-gosse. Bref tout pour plaire au public cible : les adolescentes. Oui mais voilà c’était sans compter sur la touche d’autodérision et de second degré (absents de la chanson) apportés par le réalisateur Ben Knechtel et la chanteuse, qui n’hésite pas à se moquer d’elle-même. Le tout pour finir sur un petit pied de nez assez drôle qui envoie balader gentiment les codes du genre. Ca casse pas trois pattes à un canard mais c’est sympatoche !


Le Clip du jeudi : « Il y a », Vanessa Paradis

Le clip sera people cette semaine ! Les nostalgiques de la période où Vanessa Paradis et Johnny Depp filaient des jours heureux pourront encore y croire pendant 2min40… Bon en réalité, l’origine de cette publication tient juste au fait que j’ai redécouvert ce clip cette semaine. Johnny Depp a incontestablement été inspiré par son maître Tim Burton pour la réalisation de cette vidéo. On retrouve un côté fantastique et mystique dans ce voyage dans l’histoire d’un lieu, où une sorte de magicienne semble faire revivre les fantômes du passé. Tout aussi envoutant et troublant que la chanson illustrée.


Le Clip du jeudi : « Reunion », M83

Cette semaine c’est à nouveau M83 qui est à l’honneur. Normal car le clip de Reunion est la suite directe de celui de Midnight City. Toujours réalisé par Fleur & Manu, il nous plonge dans une ambiance encore plus noire, comme le laissait présager la fin du précédent et son coucher de soleil. Le style reste le même, très empreint du cinéma SF et fantastique, et fait une nouvelle fois la part belle aux ralentis et à la lumière (les lense flare, ça claque quand même !). Maintenant on attend avec impatience la sortie du prochain extrait de l’album Hurry Up, We’re Dreaming !


M83 'Reunion' Official video par naiverecords


Le Clip du jeudi : « Drunk », Ed Sheeran

Cette semaine on s’intéresse à Ed Sheeran, auteur-compositeur-interprète britannique très prometteur, et plus particulièrement au clip de son titre Drunk, réalisé par Saman Keshavarz. Mon introduction ne sera pas longue, je dirai juste que certains y retrouveront peut-être le souvenir d’une déception amoureuse ou simplement celui d’un samedi soir un poil arrosé ;) Rappelons juste que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et qu’aucun chat n’a du être blessé pendant le tournage ! Je vous laisse savourer ce clip original, drôle et même un peu émouvant sur la fin.


Le Clip du jeudi : « Vilaine Canaille », Archimède

Cette semaine c’est Archimède, jeune groupe français qui monte, qui squatte le clip du jeudi. Pour leur premier single, sorti il y a déjà trois ans, les deux frangins ont opté pour une illustration tout aussi originale et maline que leurs chansons. Le clip, dirigé par Arnaud Dedieu, multiplie de manière astucieuse (que je vous laisse découvrir) les références musicales et possède la même autodérision que le texte de la chanson, qui se moque gentiment de ces nouveaux artistes qui se voient un peu trop rapidement remplacer leurs idoles…


ARCHIMEDE – clip Vilaine canaille par Lesairsavif


Le Clip du jeudi : « Elle me dit », Mika

En parallèle de la sortie du nouveau film de Wes Anderson, retour cette semaine sur le clip du tube de Mika, Elle me dit. La réalisatrice australienne Kinga Burza s’est en effet largement inspirée du cinéaste américain, de sa folie, de ses ambiances colorées et de ses personnages atypiques. On pense aussi au François Ozon de Potiche et de 8 femmes. Pas étonnant alors de retrouver en guest une Fanny Ardant plus pétillante que jamais. Un clip solaire qui colle parfaitement à l’univers pop du chanteur.


MIKA – Elle Me Dit par umusic


Le Clip du jeudi : « Midnight City », M83

Les amateurs de cinéma de genre devraient aimer ce clip de Midnight City, du très bon groupe français M83. Les créateurs Fleur & Manu en ont en effet fait un magnifique hommage aux films fantastiques et de SF, avec notamment pour références principales assumées par les réalisateurs, Le Village des damnés, Rencontre du 3e type ou encore le manga Akira. Visuellement le clip est une pure merveille tant au niveau de la lumière que dans son utilisation des travellings ou encore des ralentis qui lui donnent une ambiance si particulière. Ainsi, pour une fois, un clip ne sert pas uniquement à illustrer un titre mais le réinvente pour nous plonger au plus profond du morceau en lui-même.


Le Clip du jeudi : « How I needed you », Puggy

Pour illustrer le titre How I needed you du groupe belge Puggy, Benjamin Kutsko semble à première vue, avoir réalisé un clip qu’on pourrait qualifier d’un peu « cliché », avec ce couple qui flirte sur la plage, le groupe jouant en premier plan. Pourtant, bien que classique, le clip n’en ait pas moins réussit. D’abord parce que la photographie baignée de la lumière californienne est tout simplement sublime, tout comme les cadrages, qui arrivent à associer le groupe et le couple de manière cohérente. Ensuite parce que le scénario, lorsqu’il fait exploser ce couple au milieu de ses souvenirs idylliques, collent parfaitement au thème de la chanson. Comme quoi quand elle est bien faite, la simplicité peut-être une qualité.


Le Clip du jeudi : « Caravane », Raphaël

Cette semaine, on remonte sept ans en arrière pour redécouvrir la première collaboration entre Raphaël et Olivier Dahan, qui reste sans aucun doute leur plus célèbre puisqu’il s’agit du clip de Caravane. Indissociable du succès de la chanson, ce magnifique plan séquence en travelling circulaire nous emporte dans le tourbillon d’un amour renaissant entre deux nomades urbains. La maîtrise technique est parfaite, l’atmosphère hivernale glace autant qu’elle enivre, et la pointe finale de fantastique achève de nous transporter ailleurs, dans une sorte de rêve. Et pour ceux qui ont aimé, je ne peux que leur conseiller le second clip de l’album, Ne partons pas fâchés, pour lequel Dahan à renouveler l’expérience du plan séquence d’une manière tout aussi maîtrisée et efficace.


Le Clip du jeudi : « Gathering Stories », Jónsi

A l’honneur cette semaine, le clip du titre phare de la BO de Nouveau Départ. Le dernier film de Cameron Crowe devant énormément à la musique de Jónsi, il était assez logique que je consacre un petit article rien qu’à celle-ci, histoire de vous inciter à découvrir ce petit bijou folk. D’autant que le titre Gathering stories se voit offrir un magnifique clip réalisé par les créateurs anglais de Crush Creative. Loin de céder à la facilité en reprenant de simples images du film, ils n’ont gardé du long métrage que les animaux qui vont accompagner un homme dans un voyage épique au cœur de tous les éléments terrestres. Par une animation proche des marionnettes en papier et un formidable travail sur la profondeur de champs (le clip serait parfait pour la 3D), ils ont réussi à créer un univers onirique et poétique, bien plus enivrant que le film de Crowe.


Le Clip du jeudi : « The Party », Singtank

Nouvelle rubrique sur le blog ! Elle s’intéressera à une forme un peu particulière de l’art audiovisuel, à savoir celle du clip. Véritables courts-métrages débordant souvent de créativité et d’ingéniosité, les clips ont la lourde tâche de créer un univers, voir de raconter une histoire, en moins de cinq minutes. L’image servant ici avant tout de faire-valoir à la musique, les rôles se retrouvent alors inversés par rapport aux traditionnels codes du septième art. Ainsi le clip possède une narration qui lui est propre, et qui offre bien moins de limites que celle du cinéma. Tout les jeudis je vous proposerais donc de voyager dans l’univers des clips, de ces petits films qui arrivent à capter l’émotion de la musique et à en faire naître des images.

Et c’est le jeune duo français de frère et sœur Singtank qui essuie les plâtres avec leur single The Party, une pépite pop qui sent bon le printemps. Aux commandes du clip on retrouve le collectif AB/CD/CD, à qui l’on doit déjà notamment le F**k you de Lily Allen. Ils signent un sympathique hommage à Alice au pays des merveilles, qui correspond parfaitement à la légèreté enfantine de la musique et à son ambiance hallucinatoire naviguant entre rêve et réalité.

SINGTANK – The party from AB/CD/CD on Vimeo.